Le bouquet des trois feuilles d'or

(poème d'Henri de Regnier)

 

hibou

 

Je n'ai rien

Que trois feuille d'or et qu'un bâton

De hêtre ; je n'ai rien

Qu'un peu de terre à mes talons,

Que l'odeur du soir en mes cheveux,

Que le reflet de la mer en mes yeux ;

Car j'ai marché par les chemins

De la forêt et de la grève

Et j'ai coupé la branche au hêtre,

Et cueilli en passant à l'automne qui dort

Le bouquet des trois feuilles d'or.